GÉNISSON & PLANCADE

Réserver
Johannes BRAHMS : Sonate n°1,op. 120 n°1
 
Robert SCHUMANN :Fantasiestücke op. 73
 
Johannes BRAHMS : Sonate n°2,op. 120 n°2
 
Clara SCHUMANN : TroisRomances op. 22

Pierre GÉNISSON

Clarinette

 

Né en 1986, Pierre Génisson est l’un des plus brillants représentants de « l’école » des vents français. Lauréat du prestigieux Concours Carl Nielsen, il remporte le 1er Prix et le Prix du public du Concours de Tokyo en 2014. Il enregistre ensuite son premier disque « Made in France » salué unanimement par le public et la presse (Diapason d’Or, 4 ffff Télérama). 

Après ses études dans sa ville natale de Marseille puis ses 1er Prix au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, Pierre Génisson s’installe en 2012 à Los Angeles pour se perfectionner à l’University of Southern California auprès du célèbre professeur Yehuda Gilad où il obtient l’Artist Diploma. Parallèlement, il fait ses débuts sur la scène de la Philharmonie de Berlin dans la Rhapsodie de Debussy et le Double concerto de Bruch. Il est depuis régulièrement invité en tant que soliste par de grands orchestres européens et internationaux : BBC Symphony, Tokyo Philharmonic, Sichuan, Dresde, Liège...

Passionné de musique de chambre, Pierre Génisson joue régulièrement dans des festivals français et internationaux avec des partenaires ou des ensembles tels que les Quatuor Ebène, Jerusalem et Modigliani, les pianistes Michel Dalberto, Frank Braley, Natacha Kudritskaya, les violonistes Renaud Capuçon, Marc Bouchkov et Geneviève Laurenceau, les violoncellistes Ophélie Gaillard, Victor Julien-Laferrière ou François Salque … Son CD intitulé «How I Met Mozart» (labelAparté) avec le Quartet 212 constitué de solistes du Metropolitan Opera Orchestra de NYC, avait été salué unanimement par la presse et les médias. C’est aussi un accueil unanime qui a salué son tout dernier CD consacré à Benny Goodman sorti en janvier 2020 et réalisé à Londres avec l’orchestre de la BBC (œuvres deCopland, Bernstein, Stravinsky et Goodman)

www.pierregenisson.com

Dominique PLANCADE

 Piano

 

« Dominique Plancade, pianiste fin au jeu clair et sans chichi […] Il révèle une sensibilité simple et spontanée. »

Le Monde de la Musique

 

Dominique Plancade obtient un Premier Prix de piano et de musique de chambre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans les classes de Pascal Devoyon, Christian Ivaldi et Alain Planès et complète sa formation en suivant les cours d’accompagnement de Jean Koerner.

En 1992, il fonde avec la pianiste Laura Fromentin, le Duo Fromentin–Plancade (quatre mains/deux pianos). Le Duo se perfectionne aux côtés de Christian Ivaldi, toujours au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dans sa classe de perfectionnement. Lors de master classes, ils recueilleront de précieux conseils auprès de maîtres tels que Léon Fleisher, György Sebök ou Ralph Gothoni. La maison de disque EMI CLASSICS les remarque lors d’un concert et les invite à graver leur premier enregistrement.

Plébiscité par la critique en France et en Europe et récompensé d’un ƒƒƒƒ de Télérama, le Duo Fromentin–Plancade débute alors une belle carrière à travers le monde entier. Que ce soit avec orchestre ou en récital, le duo gagne l’enthousiasme du public.

Parallèlement à cette collaboration, Dominique Plancade est un partenaire de musique de chambre recherché par ses pairs. Il se produit avec Tabea Zimmermann, Nobuko Imai, Gilles Apap, Nemanja Radulovic, Sergueï Katchatrian, Laurent Korcia, Gérard Caussé, Christian Ivaldi, Marielle Nordmann, Isabelle Faust, Saschko Gawriloff, Régis Pasquier, Patrice Fontanarosa, Roland Pidoux, Karine Deshayes ou encore le quatuor Borodine.

Invité des grands festivals comme La Folle Journée de Nantes, la Roque d’Anthéron, la Chaise Dieu, Festival de la Vézère, Festival d’Été de Toulouse, Piano à Auxerre, Festival de Radio France Montpellier, les Musicades de Lyon, Festival de St Riquier, Les Grands Crus Musicaux, Les Nuits Musicales du Suquet, Les Flâneries Musicales d’Été de Reims, Festival George Enescu de Manheim… Dominique se produit également dans de prestigieuses salles telles que le Musée d’Orsay, la Cité de la Musique, le Théâtre des Champs-Élysées à Paris, Izumi Hall à Osaka, Tonhalle à Zürich, Kolarac Hall à Belgrade, le Mégaron d’Athènes, Palais des Beaux-Arts à Bruxelles… Et mène une carrière de concertiste au Japon.

Dominique Plancade est régulièrement invité sur les ondes de France Musique, France Culture, France Inter ainsi que sur les radios étrangères.